dimanche 29 mars 2015

120 ans Gaumont exposition "Alice Guy depuis que le cinema existe." 104 Paris

120 ans Gaumont exposition "Alice Guy depuis que le cinema existe." 104 Paris

120 ans Gaumont exposition "Alice Guy depuis que le cinema existe." 104 Paris


120 ans Gaumont exposition "Alice Guy depuis que le cinema existe." 104 Paris
120 ans Gaumont exposition "Alice Guy depuis que le cinema existe." 104 Paris

dimanche 30 novembre 2014

Le Lit à roulettes est un film français réalisé par Alice Guy en 1907.

Le Lit à roulettes est un film français réalisé par Alice Guy en 1907
.
Un pauvre bougre est expulsé de son logement pour défaut de paiement du terme. Un huissier accompagné de représentants de l’ordre effectue la triste besogne. Comme il se doit, le lit ne peut être saisi.
Heureusement, le meuble est muni de roulettes ce qui facilite son déménagement ; ainsi notre homme se retrouve à tirer et à pousser dans la rue son seul bien. Mais il est bientôt fatigué et s’octroie un repos qu’il pense bien mérité. Il ne tarde guère cependant à être entouré par une bande de joyeux badauds amusés par la scène : un lit dans une rue, qui plus est occupé !
La rue étant en pente, voilà le lit qui démarre, prend de la vitesse au grand dam de notre héros. Le lit dévale ensuite un escalier, se trouve attelé au convoi ferré d’un chantier de voirie, descend une autre rue en pente en renversant au passage six gendarmes et enfin met un terme au vol de meubles chez un marchand en mettant en déroute les malfaiteurs.
Une fois de plus, Alice Guy n’hésite pas à tourner en extérieurs ce qui permet ici d’avoir un aperçu des rues en pente du XIXe arrondissement de Paris.
Pour l’occasion, on a fait appel aux passants comme figurants bénévoles. Une preuve que le film est tourné sur le vif : à un moment, un homme passe dans le champ de la caméra et jette un œil pour regarder l’étrange machine en activité. La fin du film paraît manquer étant donné la fin abrupte de la version disponible.

mardi 1 mai 2012

la Société du Phonoscope de Georges Demenÿ JE VOUS AI ME


la Société du Phonoscope de Georges Demenÿ JE VOUS AI ME

la Société du Phonoscope de Georges Demenÿ JE VOUS AI ME


mardi 10 mars 2009

GEORGES DEMENY ALICE GUY PHONOSCENE "Société du Phonoscope"


Georges Demenÿ

Après des études à la faculté des sciences de Lille, Georges Demenÿ (1850 - 1917) arrive à Paris en 1874, où il suit les cours de la Sorbonne et du Collège de France.
En 1880, il crée le Cercle de gymnastique rationnelle et rencontre Etienne-Jules Marey. Deux ans plus tard il est nommé préparateur de la Station physiologique du Bois de Boulogne par Marey et réalise, avec lui, de nombreuses plaques et films chronophotographiques.
En 1892, il fonde la Société du Phonoscope et entreprend la fabrication d’une caméra chronophotographique à came battante, brevetée le 10 octobre 1893.
La commercialisation de ses appareils entraîne la rupture avec Marey ; Demenÿ installe alors son propre studio Villa Chaptal à Levallois-Perret.
En 1895, après la faillite de la Société du Phonoscope, il parvient à faire commercialiser ses appareils par Léon Gaumont, qui vient de racheter le Comptoir Général de la Photographie. Le Phonoscope devient alors le Bioscope, tandis que la caméra chronophotographique est proposée sous le nom de Biographe.
A partir de 1896 et pendant une dizaine d'années, la came battante brevetée par Georges Demenÿ est utilisée dans tous les appareils cinématographiques construits par Gaumont, ainsi que dans de nombreux projecteurs anglais.
En 1901, Demenÿ finit par céder à Léon Gaumont la propriété entière de son brevet et retourne à ses études sur l’éducation physique.


an advertising 7x5cm flipbook for the 'Bon Marchè' department store in Paris labelled 'Cinematographe de Poche', printed by Camille Sohet, Paris, featuring the chronophotographical record of 'The Laughter! (Le Rire) by George Demeny

vendredi 23 mai 2008

GEORGES DEMENY EXPOSITION DOORS STUDIO GALLERY

http://www.dailymotion.com/video/x5obo7_genese_creation ZOETROPE de Franck Mercky "Les fées des choux" sous emphetamine



http://web.mac.com/dangelo.benoit/Site/DEMENY.html




Située en plein coeur du Marais, la Door Studios Gallery présente, du 14 mai au 2 juin 2008, une exposition inédite de 60 images de Georges Demeny, l’un des pères de la chronophotographie,en partenariat avec l’INSEP (Institut National des Sports et la Fondation de la Française des Jeux.
Au coeur d’un espace dédié à la création, entre galerie d’art et studio photo, la Door Studios Gallery retrace le parcours de l’un des grands oubliés de l’histoire de l’image de la fin du XIXe siècle.
Georges Demeny (1850-1917) s’est intéressé dès 1880 aux recherches sur les mouvements musculaires
Avec Etienne-Jules Marey, il met au point le procédé de chronophotographie, permettant de fixer, à partir d’un point de vue unique et à des intervalles de temps égaux, les diverses phases du mouvement d’un sujet sur un fond noir.
La recherche scientifique sur le mouvement se développe au XIXe siècle, grâce aux expériences de l’inventeur britannique Edward James Muybridge, pionnier de la photographie animée. Etienne-Jules Marey, médecin, physiologiste et inventeur français, accompagné de Georges Demeny l’un de ses anciens élèves devenu collaborateur, a développé ces recherches avec des sportifs. La chronophotographie nous plonge dans l’univers fascinant de l’étude du corps humain en pleine action, constituant ainsi une véritable encyclopédie visuelle de la mécanique des corps. Le regard évolue alors au coeur d’une “animation figée”, entre accomplissement sportif et beauté graphique.
Cette exposition illustre ces recherches qui forment un riche patrimoine unique et précieux, permettant d’établir un lien entre photographie et cinéma. Une réplique du phonoscope créé par Demeny , ainsi qu’une animation filmée et projetée sur les murs de la galerie seront présentées.
A l’heure du tout numérique et de l’accélération des images au cinéma, l’exposition constitue ”un retour aux sources. Une manière de ne pas oublier un maillon important de la photographie et du cinéma. Georges Demeny a sa place dans l’histoire et cette exposition la lui rend. ces photos font partie de l’imaginaire visuel de tous les Français.
(...) elles correspondent également à l’engouement actuel pour la photographie ancienne.
”Patrick Diquet
Responsable de l’iconothèque de l’INSEP
"JE VOUS AIME" http://www.dailymotion.com/video/x1hr85_scientific-cinema-demini-marey_shortfilms

samedi 17 mai 2008

GEORGES DEMENY EXPOSITION


As attests it the catalogs concervés by the Gaumont Museum, one can speak about several hundreds of phonoscenes by Alice Guy Blache produced about 1907. But only one hundred reached us.

Synchronism between the image (sequence shot turned under the conditions of the playback) and the sound resulting from cylinders then of discs was far from being as bad as one tends to believe it. As opposed to what often lets hear popularization, the existence of phonoscenes attests that the usual idea of " cinema muet" is to be called into question.